Test public de sécurité «Certificate COVID»

Les travaux battent leur plein en ce qui concerne le certificat COVID, qui doit être progressivement introduit dans les cantons à partir du 7 juin 2021. Accompagnées par le Centre national pour la cybersécurité (NCSC), diverses analyses de sécurité sont effectuées pour obtenir un niveau de sécurité approprié. En raison du calendrier serré, des examens aléatoires ont été menés jusqu'à présent par l’Institut National de Test pour la Cybersécurité (NTC). Afin d'étayer les conclusions précédentes, le système va maintenant être soumis à un test d'endurance par d'autres experts et personnes intéressées dans le cadre d'un test de sécurité public. C'est pourquoi le code source du certificat COVID est mis à la disposition du public dès maintenant (https://github.com/admin-ch/CovidCertificate-Documents). Les failles de sécurité identifiées lors de ces tests seront enregistrées et prises en compte dans le développement de manière continue. Les résultats des tests effectués jusqu'à présent seront publiés dans les prochains jours.

L'objectif du test de sécurité public (PST) est de tester la sécurité du certificat Covid et d'établir la confiance avant le déploiement public.  Il test débutera le 31 mai 2021. La Confédération veut rendre le fonctionnement et la sécurité du certificat Covid aussi transparents que possible. Pour cette raison, tous les composants sont open source et un test de sécurité public sera effectué.

Exécuté par le NCSC, ce test vise la transparence totale. Ses résultats peuvent être notifiés sur le site Internet du NCSC et commentés en détail au moyen d'un formulaire. Le NCSC réceptionne les notifications, les analyse, définit leur priorité en fonction de leur capacité de nuisance et, le cas échéant, supprime les failles. Les notifications reçues sont publiées sur le site du NCSC et mises à jour régulièrement.

 

Dernière modification 09.06.2021

Début de la page

https://www.ncsc.admin.ch/content/ncsc/fr/home/dokumentation/covid-certificate-pst/infos.html