Rétrospectives des semaines

Semaine 4: intrus à l'hôtel, un logiciel malveillant détourne les données fournies par les clients lors de leur réservation

31.01.2023 - Nous observons un léger recul du nombre de signalements, qui s'élevait à 716 la semaine dernière. Un soi-disant réceptionniste a notamment contacté le client d'un hôtel pour tenter d'obtenir les données de sa carte de crédit et le convaincre de payer un supplément. Après que de telles arnaques ont été recensées en France ces dernières semaines, il s'agit là du premier cas signalé en Suisse. Les cybercriminels ont employé le logiciel malveillant «RedLine Stealer» pour voler les données fournies par les clients lors de leur réservation.

Semaine 3: de la manipulation de factures aux abonnements pièges, hausse du nombre d'escroqueries liées à des codes QR

24.01.2023 - Les codes QR, qui connaissent une popularité grandissante, sont utilisés aux fins les plus diverses. Ils peuvent contenir l'adresse d'un site Internet ou encore servir de base à divers processus logistiques. Ils figurent désormais aussi sur des factures. En Suisse, depuis le 1er octobre 2022, seules les factures à code QR sont acceptées. Cependant, ces dernières aussi peuvent être source d'arnaques. Deux cas signalés au Centre national pour la cybersécurité (NCSC) la semaine dernière en sont la preuve.

Semaine 2: entreprises romandes ciblées par des arnaques au président renforcées par des appels téléphoniques

17.01.2023 - Au cours de la deuxième semaine de 2023, 836 signalements sont parvenus au Centre national pour la cybersécurité (NCSC), ce qui reflète une nette augmentation par rapport à la première semaine de l'année. Les arnaques au président sont de retour. Afin de donner plus de poids à leurs demandes frauduleuses, les cybercriminels accompagnent désormais leur courriel d'un appel téléphonique à la victime.

Semaine 1: manipulation de sites Web à des fins d'optimisation pour les moteurs de recherche

10.01.2023 - Le nombre de signalements reçus par le NCSC durant la première semaine de 2023 s'élève à 559, ce qui représente une augmentation par rapport à la semaine précédente. L'un des signalements concernait les résultats suspects d'une recherche Google, dont la cause était en fait une manipulation du moteur de recherche. De nombreux sites Web ont en effet été piratés dans le but de tromper l'algorithme de recherche de Google.

Rétrospective de la semaine 52 – plus de 34 000 annonces en 2022

03.01.2023 - Dans la dernière rétrospective hebdomadaire de l'année 2022, le NCSC dresse le bilan des quelque 34 000 annonces reçues au cours des douze derniers mois. Nous vous remercions pour tous vos signalements, car ils aident le NCSC à mieux appréhender la situation dans le cyberespace et à protéger des victimes potentielles.

Semaine 51: hameçonnage par petite annonce - escroquerie et faux site de la Poste

27.12.2022 - Le nombre de signalements transmis au NCSC a diminué la semaine dernière. Après Noël, il arrive souvent que des personnes mettent des petites annonces en ligne pour écouler des cadeaux décevants. Comme l'illustre un cas signalé au NCSC, il faut se méfier des escrocs et des cybercriminels si l'on envisage de vendre des articles ainsi.

Semaine 50: Attaque des fournisseurs d'applications par SMS trafic pumping

20.12.2022 - La semaine dernière, 635 signalements sont parvenus au Centre national pour la cybersécurité (NCSC), soit presque autant que la semaine précédente. Des cybercriminels ont notamment tenté de gagner de l'argent en utilisant la technique «SMS trafic pumping» et des numéros de téléphone étrangers.

Semaine 49: attaques ciblées à l'aide de données volées

13.12.2022 - La semaine dernière, 641 signalements sont parvenus au Centre national pour la cybersécurité (NCSC), ce qui représente une augmentation par rapport à la semaine précédente. Les données volées lors de fuites de données peuvent être utilisées par des cybercriminels à des fins d'escroquerie ou d'attaque ciblée par hameçonnage. Afin de s'épargner de mauvaises surprises, il convient donc de vérifier régulièrement si son adresse électronique a été compromise.

Semaine 48: appels de faux émetteurs de cartes de crédit

06.12.2022 - La semaine dernière, 561 signalement sont parvenus au NCSC, ce qui représente de nouveau une diminution par rapport à la semaine précédente. La majorité d'entre eux concernaient des appels téléphoniques par lesquels des escrocs tentent d'accéder à des informations confidentielles. Les personnes à l'origine de ces appels se sont notamment fait passer pour les collaborateurs d'un émetteur de cartes de crédit afin d'obtenir des mots de passe à usage unique.

Semaine 47: nouvelle méthode d'hameçonnage ciblée, au moyen d'Office 365

29.11.2022 - Atteignant 647, le nombre de signalements effectués au NCSC la semaine dernière a diminué par rapport à la semaine précédente. Un cas d'hameçonnage au moyen de Microsoft Office 365 s'est révélé particulièrement intéressant. Les auteurs de cette tentative d'escroquerie ciblée ne se sont pas contentés d'utiliser une adresse Internet très semblable à celle de l'entreprise visée pour obtenir un mot de passe, mais ont également cherché à accéder à d'autres informations précieuses.

Semaine 46: colis indésirables envoyés par des escrocs – parfois avec une facture en prime

22.11.2022 - La semaine dernière, le NCSC a reçu le 30 000e signalement de l'année. Il a également pris connaissance de livraisons indésirables qui résultaient d'une «arnaque au brossage» (brushing scam). Généralement, les aigrefins paient eux-mêmes les produits. Toutefois, dans ce cas, ils n'ont pas fait de cadeau à leur victime, celle-ci devant régler une série de factures.

Semaine 45 : Des e-mails de phishing contenant des logiciels malveillants et autres e-mails douteux au NCSC

15.11.2022 - Le nombre de signalements transmis au NCSC a fortement augmenté par rapport à la semaine précédente. Ceux-ci portaient à nouveau sur des courriels de menace semblant venir de la police. De plus, le NCSC a reçu un courriel en cyrillique par le biais duquel des cybercriminels ont tenté de transmettre le logiciel malveillant Xloader/Formbook.

Semaine 44: vague de piratages au moyen de données volées

08.11.2022 - Le nombre de signalements transmis au Centre national pour la cybersécurité (NCSC), légèrement plus élevé la semaine dernière que la semaine précédente, continue d'augmenter. La hausse est notable en ce qui concerne les signalements de piratage de comptes auprès de divers services en ligne. Les dommages causés par le vol des données de connexion peuvent être limités par l'utilisation de mots de passe différents et d'un gestionnaire de mots de passe.

Semaine 43: La formule «une page pour tous» profite aussi aux faux sites Internet bancaires

01.11.2022 - Le nombre de signalements transmis au NCSC a augmenté par rapport à la semaine précédente. La semaine passée, le centre national pour la cybersécurité a reçu des annonces concernant une page Internet dynamique qui imitait l'apparence des sites de plusieurs établissements financiers bien connus. Les faux sites bancaires sont principalement utilisés pour des fraudes au paiement anticipé, mais aussi, comme dans cette affaire, pour des arnaques aux sentiments. Des fraudeurs ont également créé un site dynamique à des fins d'hameçonnage, lequel visait des administrateurs web.

Semaine 42: victimes de fraude et faux espoirs – une double arnaque

25.10.2022 - Le nombre de signalements transmis au NCSC reste stable par rapport à la semaine dernière. De plus en plus de tentatives d'hameçonnage et d'arnaque en rapport avec les services financiers assurés par l'entreprise Revolut ont été dénoncées. À cela s'ajoutent des cybercriminels qui se font passer pour l'autorité allemande de surveillance des marchés financiers et contactent des victimes de fraude à l'investissement en prétendant pouvoir récupérer l'argent qu'elles ont perdu – moyennant le paiement d'une taxe, bien entendu.

Dernière modification 19.08.2021

Début de la page

https://www.ncsc.admin.ch/content/ncsc/fr/home/aktuell/im-fokus/wochenrueckblicke.html