Rétrospective de la semaine 33

24.08.2021 - Le NCSC a reçu un faible nombre d'annonces la semaine dernière. Des escrocs ont fait miroiter une offre alléchante aux internautes pour les inciter à investir en masse dans la cryptomonnaie «Cardano». Les signalements de logiciels rançonneurs ont de nouveau légèrement augmenté, avec cinq cas signalés. Plusieurs personnes ont également informé le NCSC de l'existence de comptes Instagram et Telegram proposant à la vente des passes sanitaires et des certificats COVID.

Campagne promotionnelle menée prétendument par le fondateur de la cryptomonnaie Cardano

Au début de la semaine passée, les internautes ont pu visionner en direct sur Youtube une vidéo concernant une prétendue campagne promotionnelle sur la cryptomonnaie «Cardano». Cardano est un projet fondé sur la blockchain dans le domaine des cryptomonnaies. Dans la vidéo apparaît notamment Charles Hoskinson, le fondateur du Cardano. L'offre est alléchante: si l'on verse de l'argent sur l'adresse d'un portefeuille crypto bien précis, on recevra finalement en retour le double du montant. Cependant, le montant devait être compris entre 2500 et 800 000 Cardano. En raison de son cours actuel à 2 fr. 27, cela peut correspondre à des sommes allant jusqu'à 1,8 millions de francs, que l'on verse dans l'espoir d'en recevoir le double. Sur la page à consulter pour obtenir des informations détaillées, les visiteurs se sentaient en plus pressés par le temps, un compteur indiquant combien d'argent pouvait encore être versé jusqu'à la fin de l'offre promotionnelle. Or, ce compteur se rapprochait à grande vitesse de zéro.

Prétendue vidéo promotionnelle du Cardano sur Youtube
Prétendue vidéo promotionnelle du Cardano sur Youtube

Il est évident qu'une telle offre est trop belle pour être vraie. Cette escroquerie n'est pas nouvelle. Ces actions dites de «give away» existent déjà depuis un certain temps et ont aussi été observées en lien avec d'autres histoires inventées. Par exemple, il existe également une version avec Elon Musk, qui promet lui aussi de doubler les sommes investies. Le fondateur du Cardano, Charles Hoskinson, s'est également exprimé et distancié de ce genre de vidéos. Le discours de la vidéo serait tiré d'une présentation donnée lors d'une conférence et sorti de son contexte.

Ce genre de vidéo fait régulièrement le tour du monde. Apparemment, dans un cas, une chaîne Youtube comptant plus de 500 000 abonnés aurait été piratée pour y diffuser ensuite des histoires inventées sur de prétendues campagnes promotionnelles. Entre-temps, ce compte n'est plus en ligne.

  • Ignorez ce genre de promotions. Généralement, plus le rendement promis est important, plus le risque est élevé.
  • Ne vous laissez jamais mettre sous pression.
  • Signalez ce genre de compte sur Youtube.

Passes sanitaires et certificats COVID à vendre

Compte Instagram offrant à la vente des certificats de vaccination et des certificats COVID
Compte Instagram offrant à la vente des certificats de vaccination et des certificats COVID

La semaine dernière, le NCSC a reçu plusieurs annonces au sujet de comptes Telegram ou Instagram qui proposent à la vente des passes sanitaires officiels ou des certificats de vaccination. Cybercrimepolice.ch a mis le public en garde contre ces offres la semaine dernière et a donné des informations sur ces divers groupes et canaux qui proposent sur le service de messagerie Telegram de prétendus «vrais» carnets de vaccination et «vrais» certificats COVID. Le produit est livré après réception d'un paiement de 100 à 125 francs ou euros sous forme de bitcoins. L'argent est bien transféré à l'adresse bitcoin de l'escroc, mais la marchandise n'est jamais livrée.

N'acceptez pas de telles offres et ne transférez pas de bitcoins au prestataire.

Des victimes de fraude au paiement anticipé entrent dans la lumière

Les tentatives de fraude au paiement anticipé par courriel sont les incidents les plus souvent signalés au NCSC. Ce type de fraude consiste à promettre à la victime une somme d'argent importante. Si le destinataire répond, on lui demandera sous un prétexte ou un autre de verser au préalable un montant correspondant à des taxes, des frais d'avocat ou des impôts sur le bénéfice. Les scénarios utilisés par les escrocs sont toujours les mêmes. Souvent, il s'agit d'un bel héritage. Un prétendu avocat explique qu'il n'y a plus de famille et que la victime a été choisie pour recevoir l'intégralité de la fortune. Les escrocs utilisent également une mise en scène similaire pour justifier des gains à la loterie. Là aussi, ils promettent une large somme aux destinataires alors même que ceux-ci n'ont joué à aucune loterie.

Tentative de fraude au paiement anticipé sous la forme d'un courriel au nom des Illuminati
Tentative de fraude au paiement anticipé sous la forme d'un courriel au nom des Illuminati

Cette semaine, une histoire originale a été signalée au NCSC. En effet, des escrocs ont tenté de convaincre leurs cibles de rejoindre les Illuminati. Tout nouveau membre bénéficierait non seulement d'une enveloppe de bienvenue d'un montant de 1 000 000 de francs, mais aussi d'une rémunération mensuelle à hauteur de 10 000 francs. Les personnes intéressées sont invitées à répondre à une adresse électronique Gmail. L'histoire a beau être hors du commun, ce n'est rien de plus qu'une banale tentative de fraude au paiement anticipé.

Méfiez-vous des courriels qui essaient de piquer votre curiosité ou qui exigent une action de votre part, en vous menaçant sinon de conséquences (perte financière, plainte pénale ou procès, blocage d'un compte ou d'une carte, occasion manquée, malheur).


Statistiques actuelles

woche33_fr

Annonces de la dernière semaine selon les catégories

Annonces par semaine au cours des 12 derniers mois

Dernière modification 24.08.2021

Début de la page

https://www.ncsc.admin.ch/content/ncsc/fr/home/aktuell/im-fokus/wochenrueckblick_33.html