Incidents actuels

Logiciel malveillant déguisé en message vocal
Le NCSC reçoit actuellement de nombreuses annonces au sujet d'un SMS qui informe son ou sa destinataire de la réception d'un prétendu message vocal. Le lien contenu dans le SMS mène à une page Internet falsifiée, où la victime est invitée à télécharger le message. Ne le téléchargez en aucun cas, car il cache un logiciel malveillant! Ne cliquez pas sur le lien et supprimez le SMS.
13.10.2021 15:50
Faux jeu-concours au nom de Coop
Le NCSC reçoit d'annonces concernant un jeu-concours prétendument organisé par Coop. Le message concerné fait miroiter au destinataire une carte cadeau d'une valeur de 1000 CHF. La victime est d'abord invitée à répondre à quelques questions et ensuite à indiquer son numéro de téléphone portable. Si elle le fait, elle souscrit en fait un abo au prix de 10 CHF par semaine. Ignorez ce message et ne le transférez à personne. Si vous avez indiqué votre numéro, prenez contact avec votre opérateur téléphonique.
24.09.2021 12:20
Courriels de menace provenant soi-disant de la police
Ces derniers jours, le NCSC a reçu un nombre croissant d'annonces concernant des menaces provenant prétendument de la police (fedpol, Europol, Interpol). Le destinataire du message est sommé de répondre dans un délai de 72 heures, faute de quoi il s'expose à une procédure pénale. La possibilité de déposer une caution lui est ensuite offerte. Ce courriel existe sous différentes formes. Ignorez de tels courriels de chantage.
16.09.2021 15:50
Hameçonnage au nom de l'Aministration fédérale
Dans un e-mail prétendument envoyé par l’Administration fédérale concernant des informations de paiement pour les services en ligne, des fraudeurs tentent d’obtenir des données de cartes de credit ainsi que d'autres données personnelles. Vous ne devez absolument pas donner suite à ce courrier électronique.
08.07.2021 00:00
Des courriels de chantage
Actuellement, des escrocs envoient massivement des courriels de chantage, dans lesquels ils prétendent avoir piraté votre téléphone portable et l’accès à votre caméra et à votre micro. Ils menacent de publier des vidéos et des images compromettantes si vous ne payez pas une rançon en bitcoins. Il s'agit de mensonges. Ne vous laissez pas intimider et ignorez ces courriels frauduleux.
30.06.2021 00:00
SMS avec des informations sur un prétendu versement
Actuellement, des SMS sont envoyés indiquant que plusieurs centaines de milliers d'euros sous forme de bitcoins ont été déposés sur un compte du prétendu portail d'investissement «Coinomac». Grâce aux données d'accès fournies, le destinataire du SMS peut effectivement se connecter à son compte présumé et voir le montant mentionné. Pour récupérer l'argent du «compte», la victime sera très probablement sommée de payer des frais élevés. Le montant promis n'existe cependant pas. Ignorez le SMS et supprimez-le.
29.06.2021 00:00
Logiciel malveillant déguisé en message vocal
Le NCSC reçoit actuellement de nombreuses annonces au sujet d'un SMS qui informe son ou sa destinataire de la réception d'un prétendu message vocal. Le lien contenu dans le SMS mène à une page Internet falsifiée, où la victime est invitée à télécharger le message. Ne le téléchargez en aucun cas, car il cache un logiciel malveillant! Ne cliquez pas sur le lien et supprimez le SMS.
21.06.2021 00:00
Phishing
Dans un e-mail prétendument envoyé par l’Administration fédérale des contributions concernant Bitcoin/Ivory Options, des fraudeurs tentent d’obtenir des données clients. Vous ne devez absolument pas donner suite à ce courrier électronique.
18.06.2021 00:00
Factures Swisscom prétendument payées deux fois
Nous recevons actuellement de nombreuses annonces concernant des factures Swisscom prétendument payées deux fois. Il s'agit là de courriels de phishing. Les escrocs utilisent cette méthode pour tenter d'obtenir des données d'accès à l'espace clients de Swisscom et à des données de cartes de crédit (y c. au code SMS à usage unique). Ignorez ce genre de courriels!
26.05.2021 00:00
Tentative d'hameçonnage dans le domaine des petites annonces
Une personne intéressée par une offre publiée sur une plateforme de petites annonces prétend utiliser un service de transfert d'argent gratuit,afin d'économiser les frais de virement. Pour que l'argent puisse être transféré sur le compte bancaire du vendeur, celui-ci est prié de saisir l'identifiant et le mot de passe de son compte e-banking sur une page web falsifiée. L'escroc prend ensuite contact avec la victime et lui demande de transmettre le code qu'elle vient de recevoir.
03.05.2021 00:00
https://www.ncsc.admin.ch/content/ncsc/fr/home/aktuell/aktuelle-vorfaelle.html